Mes Meilleurs Apps de 2017

Je voulais partager un liste d’applications que j’ai utilisé toute au long de l’année dernière. Je n’ai aucun affiliation avec les éditeurs, juste simplement que je les trouve tous ces logiciels, très utile.

Ulysses (Mac/iOS) ➔

J’ai découvert Ulysses cette année lors que j’ai cherché une application de production textuelle, mais quelque chose suffisamment flexible pour multi-usages et non lourds comme Microsoft Word. Ulysses est l’app que j’utilise pour ce blog — Ulysses se connecte directement avec WordPress et Medium — et j’utilise pour le production de mon Mémoire pour Essec.

Ulyssesapp, le nom de la société, as décidé de basculer sur un modèle de souscription cette année. Sujet de critiques, mais, jusqu’à présent ça marche très bien pour moi. Le souscription donnent le droit de tous les versions, iOS et Mac. Ils ont sorti plusieurs updates pour tous les versions avec d’autres améliorations dans le pipeline.

Si j’ai un critique, c’est que l’intégration WordPress ne support pas une modification d’un post publié. Il faut aller dans WordPress pour le faire, dommage, car ça casse le workflow.

Day One (Mac/iOS) ➔

Day One est une application que j’ai acheté pour la première fois, il y a environ 5 ans. J’avais l’intention de créer mon journal a cette époque. J’étais motivé … mais je n’ai pas fait.

Cette année, les choses sont différentes, j’utilise Day One tous les jours. Mon journal est maintenant régulier grace à la simplicité Day One. Day One permettre d’avoir plusieurs journals pour ceux qui veut séparer les sujets. J’ai un journal perso et un journal professional et bien d’autres.

Il est possible d’intégrer sur IFTTT pour avoir encore plus d’utilité qu’un simple journal. Par exemple, par RSS je suivre un blog avec des astuces interessantes. Avec IFTTT et Day One, chaque nouveau post est entré automatiquement dans un journal que je peut consulter à n’importe quel moment, c’est moins éphémère.

Twitterrific (Mac/iOS) ➔

Fruit d’un Kickstarter, j’ai pu avoir une license Twitterrific. Twitterific pour ceux qui ne savent pas, est le premier — définitif? — client tiers pour Twitter.

Un version Mac existé il y a longtemps, mais le développement basculé sur iOS et la version Mac à été oublié. Le Kickstarter (Project Phoenix) a permis les utilisateurs habitués, comme moi, d’avoir une version à jour avec tous les fonctionnalités mise à jour.

OmniFocus (Mac/iOS) ➔

2017 était l’année que j’ai finalement compris la méthodologie de GTD, Getting Things Done. OmniFocus est entièrement dédié à l’aide de l’implémentation de cette manière de gestion de tâches. Mais suffisamment flexible pour un utilisation plus simplifiée.

Avec une synchronisation par leur propre système (Omni Sync Server) une intégration de macOS et iOS se fait parfaitement. OmniFocus reste, dans ce cas, toujours disponible pour “capturer” et classé rapidement avant que c’est perdu.

Instapaper (Mac/iOS) ➔

Instapaper a été un des mes premiers applications sur iPhone (2008) quand c’était encore le bébé de Marco Arment (développeur de Tumblr, Instapaper et Overcast), et je continue d’utiliser quotidiennement pour capturer les articles pour recherche. Interface simple, intuitif et rapide. Excellent outil.

Pastebot (Mac) ➔

J’ai acheté Pastebot par coup de tête pratiquement à sa sortie. Pour 10€ je me suis dits, ce n’est pas le fin du monde si je n’utilise pas.

En fin, quand j’ai pris le temps — il faut pas exagérer, ça m’as pris moins de deux heures — j’ai compris le principe j’ai adhéré très rapidement à sa fonctionnalité.

En gros l’app permettre d’avoir un copie/coller en stéroïdes ! Un utilisation qui m’as fait gagner du temps c’est le sequential coller. Je copie multiple éléments dans la file d’attente, et je les colles dans l’ordre que je veut. Par exemple, depuis un price list, je copie la référence, la désignation et son prix, pour plusieurs références et je les colle dans un fichier Excel sans être obliger de passer enter les deux dix milles fois. C’est génial !

TextExpander (Mac) ➔

Comme on dit en anglais “save the best ‘til last”, TextExpander est trop magique ! Son travail, c’est très simple, mais très efficace.

En utilisant les sequences de caractères simples, et facilement retenu — appelés les “snippets” — TextExpander “expand” en mot, phrase ou carrément paragraphe. Souvent utiliser pour les “boilerplate” dans les e-mails corporates, TextExpander élimine et standardise le text final dans les documents.

Je gagne du temps et je fait moins d’erreurs — meme en Anglais — grace à l’application.

Image Source : pixabay.com